12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 21:07

Je suis d'humeur mélancolique ce soir.

Et même si mon père est bien la dernière personne à qui j'ai envie de parler, j'aime beaucoup cette chanson de Céline Dion et j'avais envie de la partager avec vous.

Parce qu'on a tous quelqu'un avec qui on aimerait encore parler...

 

 

Je voudrais oublier le temps
Pour un soupir pour un instant
Une parenthèse après la course
Et partir où mon cœur me pousse

Je voudrais retrouver mes traces
Où est ma vie où est ma place
Et garder l'or de mon passé
Au chaud dans mon jardin secret

Je voudrais passer l'océan, croiser le vol d'un goéland
Penser à tout ce que j'ai vu ou bien aller vers l'inconnu
Je voudrais décrocher la lune, je voudrai même sauver la terre
Mais avant tout je voudrais parler à mon père
Parler à mon père...

Je voudrais choisir un bateau
Pas le plus grand ni le plus beau
Je le remplirais des images
Et des parfums de mes voyages

Je voudrais freiner pour m'assoir
Trouver au creux de ma mémoire
Des voix de ceux qui m'ont appris
Qu’il n'y a pas de rêve interdit

Je voudrais trouver les couleurs, des tableaux que j'ai dans le cœur
De ce décor aux lignes pures, où je vous vois et me rassure,
Je voudrais décrocher la lune, je voudrais même sauver la terre,
Mais avant tout,
Je voudrais parler à mon père..
Je voudrais parler à mon père..

Je voudrais oublier le temps
Pour un soupir pour un instant
Une parenthèse après la course
Et partir où mon cœur me pousse

Je voudrais retrouver mes traces
Où est ma vie, où est ma place
Et garder l'or de mon passé
Au chaud dans mon jardin secret

Je voudrais partir avec toi
Je voudrais rêver avec toi
Toujours chercher l'inaccessible
Toujours espérer l'impossible
Je voudrais décrocher la lune,
Et pourquoi pas sauver la terre,
Mais avant tout, je voudrais parler à mon père
Parler à mon père..
Je voudrais parler à mon père
Parler à mon père..

11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 04:41

Non je n'ai rien à vous annoncer mais tout simplement vous faire écouter deux titres que j'aime beaucoup.

Les paroles ont été trouvées sur les sites

http://www.parolesdeclip.fr/

http://www.paroles-musique.com/

 

 francis-cabrel.jpg "Bonne nouvelle" de Francis Cabrel (2004)

 

Deux ou trois anges autour
Toujours en sentinelles
Des papillons aux ailes lourdes
De cannelle
Y'a pas de raison que ce soit confidentiel
Chaque fois que je te vois, que je t'appelle
La vie me donne ce que j'attends d'elle

Dans chaque bar, chaque coin de rue
Chaque chapelle
Tout le monde voit bien que sans toi
Je dérive au diesel
Toi t'as les clefs de tout, de la Tour Eiffel
C'est de là-haut que tu colores l'arc-en-ciel
C'est pour ça que je t'appelle "Bonne nouvelle"

J'entends les cuivres, les cordes, les cors
Les violoncelles
Je vois le monde loin, loin
Sous mes échelles
La nature a beau faire le lait, le miel
Le grand, l'inestimable, l'Essentiel
C'est toujours mieux sous ton ombrelle
Bonne nouvelle

Je me battais comme tout le monde
Pour quitter mes ombres profondes
Des tunnels
Dans la grande course d'obstacles
Je t'attendais comme un miracle
Un Noël
Il est venu mon jour de chance
Ni en retard, ni en avance
Ponctuel
Quand t'as allumé ton sourire
J'ai pu enfin m'entendre dire
La vie me donne ce que j'attends d'elle
La vie me donne ce que j'attends d'elle

Comme ça ce serait donc moi le gars aux yeux
Pleins d'étincelles
Celui qui connaît toutes tes couleurs de rimmel
À chaque fois que nos doigts s'entremêlent
Est-ce que tu sens les nuages à tes semelles
Et si c'était éternel...

Dans quelque temps, dans quelques tours
De carrousel
Quand je t'écrirai des mots d'amour
Poivre et sel
Y'a pas de raison que ce soit confidentiel
Je dirai comme à chaque fois que je t'appelle
La vie me donne ce que j'attends d'elle x3
Bonne nouvelle x2

Je me battais comme tout le monde...
Dans la grande course d'obstacles...

 

 

et

 

 

 

 natasha-saint-pier.jpg "Bonne nouvelle" de Natasha Saint Pierre.(2012)

 

Tant qu’il aura des hommes Pour nous faire tourner la tête Des baisers volés rouge pomme Des regards où le temps s’arrête Tant qu’il aura des beaux parleurs Et des fleurs pour les pardonner Il y aura dans les hauts-parleurs Une femme pour fredonner [Refrain] Bonne nouvelle La vie est belle Bonne nouvelle La vie est belle Tant qu’il y aura la gène Des tous premiers baisers Des arrêtes dans les sirènes Des intrépides pour les avaler Tant qu’il y aura pdc des menteurs Et des fleurs pour les pardonner Il y aura dans les hauts-parleurs Une femme pour fredonner [Refrain] Comme la vie est belle…(x2) Tant que tes mains seront À l’abri sous mes collants Que tous mes matins verront Se décoller tes yeux d’enfants Pour le pire et pour le meilleur Tant que tu me souriras Je serai dans les hauts-parleurs Cette femme qui fredonnera [Refrain] Comme la vie est belle… (x2) Bonne nouvelle. Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-NATASHA-ST-PIER,BONNE-NOUVELLE,303418.html
 

Tant qu'il aura des hommes
Pour nous faire tourner la tête
Des baisers volés rouge pomme
Des regards où le temps s'arrête

Tant qu'il aura des beaux parleurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les hauts-parleurs
Une femme pour fredonner

[Refrain]
Bonne nouvelle
La vie est belle
Bonne nouvelle
La vie est belle

Tant qu'il y aura la gène
Des tous premiers baisers
Des arrêtes dans les sirènes
Des intrépides pour les avaler

Tant qu'il y aura pdc des menteurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les hauts-parleurs
Une femme pour fredonner

[Refrain]

Comme la vie est belle...(x2)

Tant que tes mains seront
À l'abri sous mes collants
Que tous mes matins verront
Se décoller tes yeux d'enfants

Pour le pire et pour le meilleur
Tant que tu me souriras
Je serai dans les hauts-parleurs
Cette femme qui fredonnera

[Refrain]

Comme la vie est belle... (x2)

Bonne nouvelle


Pour nous faire tourner la tête
Des baisers volés rouge pomme
Des regards où le temps s'arrête

Tant qu'il aura des beaux parleurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les hauts-parleurs
Une femme pour fredonner

[Refrain]
Bonne nouvelle
La vie est belle
Bonne nouvelle
La vie est belle

Tant qu'il y aura la gène
Des tous premiers baisers
Des arrêtes dans les sirènes
Des intrépides pour les avaler

Tant qu'il y aura pdc des menteurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les hauts-parleurs
Une femme pour fredonner

[Refrain]

Comme la vie est belle...(x2)

Tant que tes mains seront
À l'abri sous mes collants
Que tous mes matins verront
Se décoller tes yeux d'enfants

Pour le pire et pour le meilleur
Tant que tu me souriras
Je serai dans les hauts-parleurs
Cette femme qui fredonnera

[Refrain]

Comme la vie est belle... (x2)

Bonne nouvelle

Paroles trouvées ici : http://www.parolesdeclip.fr/bonne-nouvelle-natasha-st-pier.html
Tant qu’il aura des hommes Pour nous faire tourner la tête Des baisers volés rouge pomme Des regards où le temps s’arrête Tant qu’il aura des beaux parleurs Et des fleurs pour les pardonner Il y aura dans les hauts-parleurs Une femme pour fredonner [Refrain] Bonne nouvelle La vie est belle Bonne nouvelle La vie est belle Tant qu’il y aura la gène Des tous premiers baisers Des arrêtes dans les sirènes Des intrépides pour les avaler Tant qu’il y aura pdc des menteurs Et des fleurs pour les pardonner Il y aura dans les hauts-parleurs Une femme pour fredonner [Refrain] Comme la vie est belle…(x2) Tant que tes mains seront À l’abri sous mes collants Que tous mes matins verront Se décoller tes yeux d’enfants Pour le pire et pour le meilleur Tant que tu me souriras Je serai dans les hauts-parleurs Cette femme qui fredonnera [Refrain] Comme la vie est belle… (x2) Bonne nouvelle. Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-NATASHA-ST-PIER,BONNE-NOUVELLE,303418.html
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 19:43

Alors, les garçons, connaissez vous aussi bien les filles que vous le dites ?

 


Hebergeur d'imageLes filles (2006)
Label : BMG Strategic Marketing Group

Interprète(s) : Garou
Auteur(s) : Jean Jacques Goldman


Les filles parlent des garçons
Elles vont aux toilettes à deux
Ça n' fera pas une chanson
Une chansonnette au mieux

Les filles mangent du chocolat
Elles ont trop chaud ou trop froid
Ont mal au ventre, à la tête,
Au coeur, elles vont mal en fait

Les filles travaillent à l'école
Elles ont de belles écritures
Elles gardent des mots, des bricoles
Dans des vieilles boites à chaussures

Les filles ont des sacs à main
Les filles marchent les bras croisés
Elles traînent dans les salles de bains
Elles aiment les fleurs, les bébés

Faut pas généraliser
Y'a sûrement plein d'exceptions
Les étudier, les cerner
C'est mon credo, ma mission

 Les filles plient bien leurs affaires
Elles jouent rarement du tambour
Elles s'énervent avec leur mère
Qu'elles rappellent chaque jour

Les filles nous font des reproches
Trop lent, trop pressé, pas là
Ou trop loin ou bien trop proche
Ou pas assez, pas comme ça

Faut pas généraliser
Y'a sûrement plein d'exceptions
Les étudier, les cerner
C'est mon credo, ma mission


Les filles font des confidences
Elles ont une amie d'enfance
Elles se chamaillent en équipe
Se dispensent de gymnastique

Les filles on voudrait leur plaire
Mais on n' sait pas trop y faire
C'est une longue étude, un art
Qu'on comprend quand c'est trop tard

Faut pas généraliser
Y'a sûrement plein d'exceptions
Les étudier, les cerner
C'est mon credo, ma mission


Faut pas généraliser
Y'a sûrement plein d'exceptions
Les étudier, les cerner
C'est mon credo, ma mission


Elles nous font pousser le coeur
Les filles rendent les hommes meilleurs
Et plus elles font d' la politique
Plus not' monde est pacifique
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 13:40

J'aime beaucoup cette musique entrainante mais surtout les paroles profondes de cette chanson.

 


Hebergeur d'imageC'est ma terre (Warner, 2008)

Interprète(s) : Christophe Maé
Compositeur(s) : Pascal Obispo, Christophe Maé, Bruno Dandrimont

Auteur(s) : Lionel Florence

On oublie un peu facilement

d'où l'on vient d'où l'on part
ça nous arrange de perdre
de temps en temps la mémoire
quand il y a danger
on regarde son voisin c'est bizarre
sans voir qu'on l'a peut-etre
laissé trop longtemps à l'écart


Il y a t-il un coeur qui s'élève
pour que tout le monde soit d'accord
un coeur qui prenne la relève
quelqu'un qui vienne en renfort


C'est ma terre où je m'assois
ma rivière l'eau que je bois
qu'on n'y touche pas
c'est mes frères autour de moi
mes repères et ma seule voie
qu'on n'y touche pas


On alimente nos peurs
qu'en détournant nos regards
de nos belles valeurs
qui ne seraient pourtant qu'un devoir
et si l'on apprenait à se prendre la main
à se voir autrement que des inconnus
qui ne font rien que des histoires


Il y a t-il un coeur qui s'élève
pour que tout le monde soit d'accord
un coeur qui prenne la relève
quelqu'un qui vienne en renfort


C'est ma terre où je m'assois
ma rivière l'eau que je bois
qu'on n'y touche pas
c'est mes frères autour de moi
mes repères et ma seule voie
qu'on n'y touche pas


Oh nan nan
c'est ma terre où je m'assois
ma rivière l'eau que je bois
c'est mes frères, mes sisters autour de moi
Alors que l'on n'y touche pas


Il y a t-il un coeur qui s'élève
pour que tout le monde soit d'accord
un coeur qui prenne la relève
quelqu'un qui vienne en renfort


C'est ma terre où je m'assois
ma rivière l'eau que je bois
qu'on n'y touche pas
c'est mes frères autour de moi
mes repères et ma seule voie
qu'on n'y touche pas

1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 13:07

J'ai été extrêment touchée par le poème d'Abeilles50 sur les femmes battues. Aucune d'entre nous est à l'abri, il ne faut pas l'oublier.

J'ai choisi pour illustrer ce thème macabre une chanson de Diam's. Lisez, écoutez... vous comprendrez...

 

 


Hebergeur d'image

 

 

Ma souffrance (2003)

 

paroles : Diam's

 

C'était un samedi soir
Avec mon mec on avait pas d'histoire
Il m'a dit bébé viens voir on va faire un petit tour au square
Pas de problème, j'étais partante, tous les 2 on s'aiment,
tous les 2 on s'aident et on kiffent une relation saine
Ca faisait 3, 4 mois et on étais bien,
on avait rien mais peu importe on était bien
Donc vient ce fameux soir, on se promène
On ira loin j'te le promet
J'crois qu'on s'aimait trop même

Au fil du temps j'le vois fronçer les sourcils
Je m'adoucis
Qu'est ce qui se passe bébé dis-moi t'as un souci?
Ca sentais le roussis mais moi j'suis conne et j'suis resté
Et il m'a dit:
Tu vois tous tes copains, j'commence trop à les détester
Mais bébé, j'fais du rapj'aime c'que j'fais, eux c'est des potes
Mon mec s'énerve, cogne des voitureset casse des portes
Loin de me douter que sur moi il lèverai la main
Putain si j'avais su, crois moi je serais bien loin

Je crois qu'on s'aimait trop même
Putain si j'avais su crois moi je serais bien loin x2

Jétais perdue, en panique sur le trottoir, j'voulais rentrer;
pas de RER. 1h du mat il est trop tard
Il me dit:
Tu restes avec moi, c'est rien ça va passé
1 minutes après j'ai juste sentie mes côtes se casser
Quand t'as mal tu dis plus rien t'encaisses et t'encaisses
Tes larmes coulent, ton poul est en baisse puis en baisse
Il m'a enlevé, m'a embrouillé et m'a dit:
Ferme ta gueule Mélanie, dis à ta mère que tu rentres mardi

Il me donnait des coups trops lours, des coups trops violents
Puis il me donnait des coups de coudes en tenant son volant
Javais mal et j'ai rien dit, j'ai eu peur et j'ai souffert
Fermer les yeux, baisser la tête, c'est tout ce que j'ai su faire
L'amour rend aveugle, mais j'ai tout vu
C'étai écrit malheureusement j'avais pas tout lu
J'ai eu mal et j'ai rien dit, il m'a menacé de mort,
j'étais bloqué j'avais peur mais je crois que j'ai eu tort

Quand t'as mal tu dis plus rien t'encaisses et t'encaisses
J'avais mal et j'ai rien dit j'ai eu peur et j'ai souffert

Durant 6 mois j'ai endurer j'ai pris les coups sans rien dire
Em m'promettant que si il recommençait et bien j'allai partir
Mais à chaque fois c'était la même
J'avais trop peur qu'il me tue de ses faits et gestes, de peur d'être battue
Il avait réussi à me faire croire que rien ne l'arrêterai
Ni la police, ni ma mère, ni mon espoir
Portant y'a pas de surhomme, maintenant je le sais
Ya pas de sérum pour effacer les traces qu'il m'a laissées
C'est en rentrant mardi avec du sang sur mon visage
que ma mère a composé le 17 pour un témoignage

Mais tu sais pas toi comme ça fait mal quand l'homme cogne
J'te parle des grosses blessures, pas de petites éraflures....

Ca fait 4 ans mais j'oublie pas
J' mendors avec ça, j'me lève avec ça
Ca fait mal
Comprend que j'puisse plus donner du coeur....

22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 11:26

Aujourd'hui, la dernière chanson de Maxime le Forestier.


Hebergeur d'image

 

Restons amants (2008)

Paroles: Maxime Le Forestier. Musique: Julien Clerc  
© Incidences Éditions



Qu'un jour, les choses
Le temps pas rose
Les évènements
Nous imposent
La fin des sentiments

Qu'un jour, se suivent
Les invectives
Les égarements
La dérive
Chacun séparément

Quoi qu'il arrive
Restons amants

Restons amants des hôtels sombres
Des rendez-vous dissimulés
Où vont s'entrelacer les ombres
Au danger, mélangées

Restons amants des plages vides
Où novembre aime à nous jeter
Laissons frémir aux vents avides
Les lèvres dérobées

Même si les gares
Si les regards
Indifféremment nous séparent
De plus en plus souvent

Même si se tiennent
Ta main, la mienne,
Pour la fin des temps
Que nos vies deviennent
Celles de tous les gens

Quoi qu'il advienne
Restons amants

Restons amants des impatiences
Des minutes qui sont comptées
Des trésors de ruses et de science
Pour se retrouver

Restons amants des corps-à-corps
Des peaux qui savent où se trouver
Là sont les cœurs qui battent encore
L'un à l'autre mêlés

La petite mort
L'éternité

9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 08:53

Aujourd'hui, cela fait déjà 30 ans que Jacques Brel nous a quitté.
J'avais envie de vous faire partager un moment d'émotion et de grande poésie à travers quelques unes de ses chansons.

Découvrez Jacques Brel!


Hebergeur d'image
  La Chanson des vieux amants (1967)
Paroles: Jacques Brel. Musique: Jacques Brel, Gérard Jouannest 
© Editions Pouchenel
© Photo de Alain Marouani


Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de pièges en pièges
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement, finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

Oh, mon amour...
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime.

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 08:21

Parce que les textes des chansons sont de vrais chef d'oeuvres poétiques, j'ai décidé, de temps à autre, de vous faire (re)découvrir les paroles de mes mélodies préférées, celles qui me touchent tout particulièrement, celles qui laissent à réfléchir, quelque soit le genre musical.

Donc aujourd'hui j'ai envie de commencer cette nouvelle rubrique par une chanson de Zazie.

  Hebergeur d'image

JE SUIS UN HOMME (2007 " Totem")



Je suis un homme de Cro-Magnon
Je suis un singe ou un poisson
Sur la Terre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un seul puis des millions
Je suis un homme au coeur de lion
A la guerre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme plein d'ambition
Belle voiture et belle maison
Dans la chambre ou dans le salon
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je fais l'amour et la révolution
Je fais le tour de la question
J'avance, avance à reculons
Et je tourne en rond, je tourne en rond.

Tu vois, j'suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

Je fais le monde à ma façon
Coulé dans l'or et le béton
Corps en cage, jeté en prison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Assis devant ma télévision
Je suis de l'homme, la négation
Pur produit de consommation
Oui, mon compte est bon
Mon compte est bon.

Tu vois, j' suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

C'est moi, le maître du feu,
Le maître du jeu, le maître du monde
Et vois ce que j'en ai fait,
Une Terre glacée, une Terre brûlée,
La Terre des hommes que les hommes abandonnent.

Je suis un homme au pied du mur
Comme une erreur de la nature
Sur la Terre sans d'autres raisons
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Moi je tourne en rond, je tourne en rond


Pour ceux qui veulent voir le clip ou écouter la chanson


  • : Un monde en gifs
  • Un monde en gifs
  • : Mes créations graphiques (en cadeau pour vous) et mes poésies. Quand les passions se rencontrent...
  • Contact