14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 23:18

Moi je veux vivre à l'orée d'une forêt

Au milieu d'un champs de fleurs

Parfumées de mille couleurs

 

Moi je veux vivre loin de toute futilité

L'argent, les choses ne sont pas pour moi

Juste besoin de vous et toi

 

Moi je veux vivre le rire des enfants

Leurs yeux qui s'émerveillent

Tel un doux rayon de soleil

 

Moi je veux vivre de ce monde

Des instants simples de bonheurs intenses

Aussi longtemps que la vie m'en laisse la chance

 


 

Pour un jeu d'écriture chez Enriqueta

7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 23:50

Il n'y a pas qu'au jour de l'an

Que brûle en moi l'espoir

Il est là à chaque instant

Du matin jusqu'au soir !

 

De toutes ces guerres je n'en peux plus

Je rêve d'un monde d'amour

Plus d'enfants, de femmes, d'animaux battus

Ne donner que calins chaque jour

 

De toute cette misère au pied de nos murs

Je rêve d'un monde sans faim

Loin du froid les morsures

Un toit pour chacun

 

De toute cette nature pour le profit détruite

Je rêve d'un monde tout en beauté

Avec moins de béton et plus fleuri

Finie la pauvreté exploitée

 

Ce n'est peut-être qu'utopie

De croire que le monde peut changer

Mais j'y crois à chaque seconde de ma vie

Comme vous aussi vous espérez !

 

  Pensee-14012010.jpg

25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 19:44

En allant me ballader,
A la croisée des chemins,
J'ai rencontré une fée
Qui me pris doucement la main.

"Regarde devant toi,
Ne te retourne pas !
L'avenir est par là.
Viens, suis moi !

Et si tu te trompais ?
S'il valait mieux tourné...
C'est peut-être l'autre sentier...
N'en as tu donc jamais douté ?

N'as tu point confiance
Pour que ça ne soit une évidence ?
Viens, je t'offre cette chance
D'ouvrir ta conscience.

Que veux tu dire par là ?
Je ne comprends pas...
J'ai peur, ne le vois tu pas ?
Va-t-en ! Laisse moi !

Surtout n'ait pas peur,
Je sais ton malheur.
Mais à chaque heure
Son bonheur.

Que viens tu donc là me dire ?
Comme le passé, médiocre, sera l'avenir...
Chaque jour, un peu plus empire
Mon triste devenir.

Soit plus optimiste !
Ton coeur est bien trop triste,
Ton âme est devenue schiste,
Pleurent tes yeux améthystes.

Ce monde est beaucoup trop dur,
L'amour jamais ne dure.
Violence et insultes
Ont pris le pouvoir du futur.

Je sais, mais te battre il le faut.
Pour que l'amour à nouveau
Se retrouve gagnant et beau,
Sur le podium, tout en haut.


Mais seule que puis-je faire
Pour combattre les enfers ?
Bien trop fort est Lucifer
Dans ce monde à l'envers.

Il te faut donner de l'amour,
Sans rien attendre en retour.
Il te faut en donner tous les jours
Et il rayonnera tout autour.

Et tu crois que cela suffira ?
Est-ce qu'il y en aura
Qui rejoindront notre combat,
Ou baissera-t-on les bras ?

Si tu veux le savoir, viens à mes côtés.
Nous allons construire notre armée,
Combattre, par l'amour pour la paix,
En guise de fusil, nos baisers."

Alors, à la croisée des chemins,
Je choisis mon destin.
Celui de me battre pour demain,
Offrir un monde meilleur, à chacun.


Hebergeur d'image

26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 19:21

En douceur et en secret
Bien caché au fond de moi
Vit un rêve ensoleillé
Par le souvenir de toi.

En douceur et en secret
Mon coeur ne bat que pour toi
Une page s'est tournée
Je continuerai sans toi.

Hebergeur d'image

9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 14:10

Par ce que la vie est une rose
Je l'écris en prose
Pour qu'en mille confettis elle explose
De joie elle arrose
A la guerre elle s'oppose
Cesse toutes écchymoses
Splendeur en toutes choses
Coeurs en osmose

 


Hebergeur d'image

5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 14:02

J'imagine un monde

Aux mille éclats de rire
Où la peine serait un lointain souvenir
Où la paix règnerait en maître
Où l'amour ferait vibrer chaque être

Je rêve un monde

Où les coeurs batteraient à l'unisson
Où le soleil brillerait en toutes saisons
Où la maladie n'existerait plus
Où le respect redeviendrait une vertue

Je compose un monde

Où la nature vivrait luxuriante
Où la femme serait toute puissante
Où les jours caresseraient les nuits
Où les loups ne mangeraient plus les brebis

J'engendre un monde

Où les ours retrouveraient leur banquise
Où la vie serait friandise
Où chacun aurait les mêmes droits
Où la société ne dicterait plus nos choix

Je forge un monde

Où les nuages arroseraient les déserts
Où les hommes seraient tous frères
Où l'eau coulerait bleue
Où d'un pas on franchirait mille lieux

Je crois un monde

Où les fleurs fleuriraient chaque chemin
Où personne n'aurait peur de demain
Où l'enfer deviendrait un paradis
Où triompherait la magie

J' "utopie" un monde...

 


Hebergeur d'image

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 13:30

Je regarde par la fenêtre :
Mille âmes descendent du ciel,
Déposent un doux manteau blanc.

Je regardent par la fenêtre :
Mes yeux s'émerveillent,
A la joie des enfants.

Je regarde par la fenêtre :
Mon coeur s'ensoleille,
De souvenirs d'antan.

 


Hebergeur d'image

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 12:50

Le monde est en crise
C'est pas une surprise

Le monde est bien noir
Où est passé l'espoir

Le monde est morose
Fanée est la rose

Le monde tourne plus rond
Les gens sont marrons

Le monde n'est pas marrant
Il ne parle que d'argent

Le monde est austère
Bien trop de galères

Le monde n'est pas gai
Sans honnêteté

Le monde est frileux
Au milieu des envieux

Le monde est en grève
Il mériterait une trève

Le monde est malade
La nature se dégrade

Le monde est malsain
Vite un médecin

Le monde est obscure
Aurait bien besoin d'une cure

De Paix et d'Amour
A grandes doses chaque jour


Hebergeur d'image

25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 08:28

La lune est mon amie.
C'est bercée dans ses bras,
Que me vienne mes poésies.
Elle me chante tout bas
De tendres mélodies.
De sa lueur aux mille éclats,
Elle me tient compagnie,
Avec les âmes de l'au-delà,
Me soufflent des mots, sans bruit,
Pour guider mes pas,
Au milieu de la nuit.


Hebergeur d'image

20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 08:15

Le vol d'une chauve-souris accroche mon regard
L'éclairage public, soudain, me plonge dans le noir
La lune voilée peine à éclairer mon chemin
Un renard me guette ou peut-être un lapin
Je n'entends que le silence rythmé par mes pas
La Fée de la Nuit veille sur moi

Hebergeur d'image

  • : Un monde en gifs
  • Un monde en gifs
  • : Mes créations graphiques (en cadeau pour vous) et mes poésies. Quand les passions se rencontrent...
  • Contact