11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 08:03

Je regarde loin devant moi,
Mais je ne vois rien !
C'est comme si, mes rêves s'étaient éteints...

A chaques mots que tu ne dis pas,
A chaques gestes que tu ne fais plus,
Mon coeur se serre un peu plus.

Je regarde loin devant moi,
Mais je ne vois rien !
C'est comme si, notre amour n'avait plus de lendemain...

A chaques regards qui ne se croisent pas,
A chaques étreintes sans tendresse,
Mon coeur s'emplit d'une infinie tristesse.

Partager cet article

Publié par Odettef - dans Poésie : amour
commenter cet article

commentaires

  • : Un monde en gifs
  • Un monde en gifs
  • : Mes créations graphiques (en cadeau pour vous) et mes poésies. Quand les passions se rencontrent...
  • Contact