10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 19:52

Dans son coeur, une violente tempète.
Pour oublier, il joue de la trompette
En faisant, dans son bain, trempette.
Comme une souris prise dans une tapette,
Ne peut prendre la poudre d'escampette.
"La vie est une compète,
Faut la gagner, si tu veux pas prendre perpète !"
C'est ce que chaque jour, il se répète,
En noyant son chagrin dans une coupette,
Pour oublier cette fille en jupette.

Hebergeur d'image

Partager cet article

Publié par Odettef - dans Poésie : amour
commenter cet article

commentaires

  • : Un monde en gifs
  • Un monde en gifs
  • : Mes créations graphiques (en cadeau pour vous) et mes poésies. Quand les passions se rencontrent...
  • Contact